AstroGAS

30 June 2004

Galaxie jumelle
NGC 7331, la première galaxie observée par le télescope spatial Spitzer dans le cadre d'un nouveau survey, est sans doute très semblable à notre Voie Lactée.
On voit clairement dans NGC 7331 les composantes (bras spiraux, bulbe central, etc.) que notre position au sein de la Voie Lactée nous empêche d'étudier directement.



http://www.spitzer.caltech.edu/Media/releases/ssc2004-12/release.shtml


Cassini
La sonde spatiale Cassini, poursuivant sa fantastique odyssée, se mettra bientôt en orbite autour de Saturne. Sa trajectoire la mènera à 20.000 km des nuages et la fera passer à deux reprises entre les anneaux F et G. Cette manoeuvre est risquée en raison des collisions qui pourraient se produire, même dans cette zone "propre" des anneaux.



http://www.jpl.nasa.gov/news/news.cfm?release=2004-166

20:25:00 - Dominique - Catégorie : AstroNews - Imprimer-Print
-----------------------------------------------------------------


Total des votes : 38 - Evaluation : -0.92

Veuillez évaluer cet article :
10 


29 June 2004

Trou noir record
On a découvert un trou noir lointain, datant des premiers âges de l'univers, et qui semble être si massif que l'on se demande comment il a pu en arriver là.
Il est situé au centre d'une galaxie particulièrement active, un "blazar".
http://space.com/scienceastronomy/heavy_blazar_040628.html

Rotation énigmatique
La sonde Cassini a mesuré la longueur du jour sur Saturne : 10h 45m 45s à 36s près. Le problème, c'est que le jour serait aujourd'hui 6 minutes plus long que ce qu'avait trouvé la sonde Voyager2 en 1980-1981.
L'explication de ce ralentissement serait liée au champ magnétique de la planète géante.
http://www.nasa.gov/mission_pages/cassini/media/cassini-062804.html


19:15:00 - Dominique - Catégorie : AstroNews - Imprimer-Print
-----------------------------------------------------------------


Veuillez évaluer cet article :
10 


28 June 2004

Des nouvelles de Mars
Au cours de son voyage vers les Columbia Hills, Spirit a trouvé dans une roche au relief très étrange de l'hématite, un cristal qui pourrait être se former grâce à l'apport d'eau. En descendant dans le cratère "Endurance", son collègue Opportunity a découvert des couches semblables à celles qu'il avait vues dans son site d'atterrissage, le cratère "Eagle". Ces couches se seraient formées dans des conditions humides.
Bref, de nouvelles preuves que l'eau a existé sur Mars.
En passant, signalons que les rovers ont presque doublé la durée de leur mission: Spirit a même parcouru 3 fois la distance maximale prévue...
Il montre bien quelques signes de vieillissement (une sorte d'arthrite), et son jumeau Opportunity a quelques problèmes d'interrupteur, mais sinon, tout va bien. (ULg)


http://www.jpl.nasa.gov/news/news.cfm?release=2004-161

Cluster
Les 4 satellites Cluster viennent de trouver l'origine des oscillations dans le feuillet de plasma de notre magnétosphère : elles ne proviennent pas de l'action du vent solaire, mais plutot d'ondes internes à la queue de plasma. D'autre part, les Cluster ont aussi découvert que le feuillet de courant pouvait se séparer en deux. (ULg)
http://sci.esa.int/science-e/www/object/index.cfm?fobjectid=35478

18:26:00 - Dominique - Catégorie : AstroNews - Imprimer-Print
-----------------------------------------------------------------


Total des votes : 49 - Evaluation : 1.29

Veuillez évaluer cet article :
10 


Sortie dans l’espace écourtée (25/06)
Les deux astronautes avaient à peine mis le nez hors de la station spatiale que le centre de contrôle russe leur a ordonné de rentrer à bord. Les contrôleurs ont en effet repéré un problème dans le système d’approvisionnement en oxygène de l’astronaute Michael Fincke.
La pression de sa bouteille d’oxygène a chuté rapidement alors que Fincke et Guennadi Padalka venaient de quitter le sas de la station depuis quelques minutes.
Padalka et Fincke devaient remettre en marche l’un des gyroscopes de la station, tombé en panne en avril. Sur les quatre initialement prévus seuls deux fonctionnent à l’heure actuelle. (S&A)

Premier vol spatial privé : les péripéties de Melvill
Nobody’s perfect.. Le premier vol suborbital privé à été une belle réussite non dépourvue d’incidents, a précisé le pilote Michael Melvill. Au cours de ce vol historique ce pilote chevronné de 62 ans a eu quelques jolies frayeurs.
Juste après avoir mis les moteurs à feu, l’avion a pris un brusque virage à gauche à 90°, puis le même à droite. Melvill a failli couper le moteur et mettre fin au vol mais finalement SpaceShipOne a retrouvé sa stabilité. Autre moment d’émotion forte : le pilote a entendu un énorme ’’bang’’ alors que l’avion filait vers la frontière de l’espace. La pression subie par l’un des matériaux qui entoure le nez de l’avion serait à l’origine du bruit.
Plus grave, Melvill a expliqué qu’une fois arrivé en apesanteur il ne pouvait plus contrôler l’orientation de l’avion. Par conséquent il n’a pas pu atteindre l’objectif fixé de 109 km (360.000 pieds) et a dû se contenter d’une altitude d’un peu plus de 100 km (328.491 pieds). Si l’incident s’était produit quelques minutes avant de quitter l’atmosphère, le vol aurait probablement échoué, a précisé le pilote.
Malgré ces incidents, Melvill a raconté aux journalistes conviés à une conférence de presse qu’il n’avait pas eu peur en montant mais qu’en revanche la descente l’avait un peu effrayé, notamment à cause du bruit qui l’accompagne. (S&A)


09:09:42 - Dominique - Catégorie : AstroNews - Imprimer-Print
-----------------------------------------------------------------


Veuillez évaluer cet article :
10 


24 June 2004

Phoebe ressemble à une comète ?
Après analyse des données de la sonde Cassini lors de son récent survol de la lune Phoebe, il semblerait que celle-ci soit composée de glaces et de composés carbonés. Ce genre de mixture, semblable à celle que l'on trouve sur Pluton, Triton, et les objets de la ceinture de Kuiper (et qui n'est pas sans rappeler celle des comètes), aurait été très courante lors de la formation du Système solaire. Phoebe serait donc une relique de cette époque, un astre capturé par le géant Saturne qui en a fait sa Lune !
http://saturn.jpl.nasa.gov/news/press-releases-04/20040623-pr-a.cfm


Thomas Gold: 1920--2004 (Jun 23)
Thomas Gold, the controversial US-based astronomer and geoscientist, died yesterday in Ithaca, New York, at the age of 84. Gold is best known for developing, along with Hermann Bondi and the late Fred Hoyle, the steady-state theory of the universe. It assumes that we live in a world that has no beginning or end, in which matter is constantly being created. Although the theory is widely viewed to be incorrect -- with the big-bang theory now holding sway -- many of his other unconventional ideas have stood the test of time.
http://physicsweb.org/article/news/8/6/13

23:25:00 - Dominique - Catégorie : AstroNews - Imprimer-Print
-----------------------------------------------------------------


Veuillez évaluer cet article :
10 


23 June 2004

Du gaz très chaud au centre de la Galaxie
L'observatoire spatial Chandra a montré la présence d'une émission diffuse de rayons X au centre de notre Galaxie. La composante la plus énergétique est due soit à un gaz très chaud (100 millions de K) ou à un grand nombre de sources ponctuelles non résolues. Mais dans les deux cas, aucun modèle existant n'est en accord avec les observations. (ULg)


http://chandra.harvard.edu/press/04_releases/press_062104.html
21:12:00 - Dominique - Catégorie : AstroNews - Imprimer-Print
-----------------------------------------------------------------


Veuillez évaluer cet article :
10 


22 June 2004

M57 en LHaGB
Voici une vue de M57 prise ce samedi 19 juin à La Fosse avec la ST10XME sur le CG11. Il s'agit cette fois de l'assemblage de 18 poses en Ha,14 dans le vert et 20 dans le bleu. J'ai réutilisé l'ancienne image de luminance qui était le résultat de 10 poses sans filtre. Toutes les poses élémentaires sont de 30 secondes en bining 2X2.
On constate une grande différence au niveau des couleurs par rapport à mon essai du 26 mai dernier.




23:07:39 - jlmairlot - Catégorie : AstroPhotos - Imprimer-Print
-----------------------------------------------------------------


Total des votes : 1 - Evaluation : 0.00

Veuillez évaluer cet article :
10 


La Lune nous est tombée sur la tête
Un nouveau minéral vient d’être découvert sur un fragment de Lune tombé dans le Sultanat d’Oman. Il est composé de fer et de silicium dans un rapport de deux atomes de fer pour un atome de silicium (Fe2Si), pour la première fois mis en évidence à l’état naturel. Sa structure est identique à celle du Fe2Si synthétique. Cette découverte confirme l’existence d’un mécanisme d’altération des surfaces des astéroïdes. Ces derniers sont bombardés de photons énergétiques, de particules du vent solaire et de micrométéorites. Ce rayonnement irradie la surface de la Lune, en dissocie des minéraux, tels FeO et SiO2, dont les constituants se recombinent et forment,
notamment, le minéral Fe2Si. Il est nommé hapkéite, d’après le nom de Bruce Hapke de l’Université de Pittsburgh qui, il y a 30 ans, a prédit ce phénomène propre aux astéroïdes sans atmosphère, dont les propriétés spectroscopiques évoluent au cours du temps. (PLS)


La pollution qui vient du ciel
La part de l'aviation commerciale dans nos émissions de gaz à effet de serre pourrait passer de 3,5% à 15% d'ici 2050.
Dans un seul vol Sydney-Londres, les 400 passagers d'un avion à réaction consommeront 1600 repas dans des contenants en plastique. Mais leur vol nécessitera surtout 200 tonnes d'essence, ce qui rejettera dans l'atmosphère une grande quantité de dioxyde de carbone et d'autres gaz à effets de serre.
Selon les Amis de la terre (Londres), l'aviation commerciale serait l'une des formes de transport les plus polluantes. Avec 16000 vols par année, c'est plus de 600 millions de tonnes de dioxyde de carbone qui est rejeté dans l'atmosphère. Autant de gaz qui contribuent au réchauffement global.
http://www.cybersciences.com/Cyber/3.0/N3487.asp
20:25:00 - Dominique - Catégorie : AstroNews - Imprimer-Print
-----------------------------------------------------------------


Veuillez évaluer cet article :
10 


21 June 2004

SpaceShipOne a réussi !
Saluant la foule, le bras sorti par un hublot de SpaceShipOne comme s'il partait pour un vol de routine, le pilote du petit engin spatial américain aux allures de gros jouet orné d'étoiles bleues a réussi le premier vol spatial privé de l'histoire.
L'Américain d'origine sud-africaine Mike Melvill, 62 ans, a «dépassé les 100 km d'altitude» considéré comme la frontière de l'espace, a confirmé le constructeur de l'appareil, Burt Rutan, lors d'un vol au-dessus de l'aérodrome de Mojave, en plein désert californien, à 160 km au nord de Los Angeles. Une heure et demie après le décollage de l'engin sous le ventre de son avion de transport le «White Knight», Melvill, devenu le premier astronaute à avoir volé sur un programme privé, se posait, déclenchant les cris de joie de plusieurs dizaines de milliers de spectateurs rassemblés le long de la piste.
M. Rutan accompagné du milliardaire Paul Allen, le co-fondateur de Microsoft qui a dépensé plus de 20 millions de dollars dans cette aventure spatiale, observaient, sur le tarmac, le retour de SpaceShipOne. «Nous avons réussi», lâchait, tout sourire, M. Rutan en serrant son walkie-talkie le reliant au camion qui assurait le contrôle de la mission. Un peu plus tard, debout à côté d'eux, le pilote a raconté avoir «vu la courbure de la Terre». «On a une vue incroyable à 100 km d'altitude» s'exclamait M. Melvill.
Après une heure d'ascension, l'engin spatial s'était détaché de l'avion de transport à 48.000 pieds et le pilote a allumé sa fusée, créant des volutes de vapeur blanche dans le ciel azuré, qui permettait de suivre la montée de SpaceShipOne à plus de trois fois la vitesse du son (plus de 3.000 km/h). Après 80 secondes, le pilote a coupé sa fusée, continuant sur sa lancée pendant trois minutes jusqu'à dépasser les 100 km d'altitude (environ 340.000 pieds). L'altitude exacte, mesurée par le radar de la base de l'armée de l'air américaine d'Edwards à proximité, devait être connue dans la journée.
A son apogée, l'engin qui avait perdu toute vitesse comme une balle de pistolet tirée en l'air, a entamé une redescente en chute libre jusqu'à 200.000 pieds (60 km), seuil où le pilote a recommencé à sentir l'effet de l'atmosphère sous ses ailes et l'effet de la pesanteur sur ses épaules. Une fois les couches supérieures de l'atmosphère traversées, le pilote a manoeuvré SpaceShipOne en vol plané à partir d'une altitude de 80.000 pieds (25 km), jusqu'à se poser sur la piste de départ. C'est une étape qui pourrait mener à un nouvel âge spatial», déclarait avant le vol Burt Rutan, 61 ans. Il existe un désir énorme de voler dans l'espace et pas seulement d'en rêver», a estimé M. Rutan. Les nouveaux entrepreneurs du vol spatial privé ont une vision, nous voulons que nos enfants puissent aller sur d'autres planètes, a-t-il ajouté.
M. Rutan, qui avait déjà conçu l'avion «Voyager», premier à réaliser un tour du monde sans escale et sans ravitaillement en 1986, ne compte pas en rester là. A très court terme, il tentera de faire voler de nouveau SpaceShipOne à plus de 100 km d'altitude, à deux reprises au moins durant une période de 15 jours avec trois personnes à bord, pour remplir les critères du prix Ansari X Prize et remporter les 10 millions offerts par cette fondation, «un retour sur investissement significatif», selon M. Rutan. Mais ce n'est pas la raison pour laquelle nous faisons tout cela. Nous irons en orbite plus tôt que vous l'imaginez et nous ne prévoyons pas de rester en orbite basse pendant des décennies. Les 25 prochaines années vont nous secouer, a promis le concepteur de SpaceShipOne. (AFP)


20:19:00 - Dominique - Catégorie : AstroNews - Imprimer-Print
-----------------------------------------------------------------


Total des votes : 2 - Evaluation : -0.50

Veuillez évaluer cet article :
10 


Surprenante comète
Avec sa forme presque ronde, ses cratères et ses pics, ses zones plates et ses reliefs abruptes, la comète Wild 2 en a surpris plus d’un. Six mois après son exceptionnel rendez-vous avec la sonde Stardust, qui l’a photographiée sous toutes les coutures, la revue Science publie les premières conclusions des chercheurs qui ont étudié les images de la comète ainsi que les analyses des particules qui tournent autour du noyau.
En un mot, rien n’est simple. Ceux qui voyaient les noyaux de comètes comme des amas grossiers de blocs retenus par la gravité devront revoir leur copie. D’après l’équipe de Donald Brownlee, les reliefs variés du noyau de Wild 2, dont les pics dépassent les cent mètres, ne pourraient pas exister sans un noyau rigide et homogène. (S&A)




http://sciences.nouvelobs.com/sci_20040617.OBS1273.html?0030
http://stardust.jpl.nasa.gov/news/news99.html
http://stardust.jpl.nasa.gov/photo/cometwild2.html
http://spaceflightnow.com/news/n0406/17cometwild2/


Vue rapprochée de Phoebe
Cette formidable image haute résolution de la surface piquée de Phoebe, prise très près de l'approche au plus près par la sonde Cassini, montre un cratère d'impact de 13 kilomètres de diamètre avec un sol couvert de débris. L'image a été obtenue à une distance de 11.918 km. La résolution de l'image est de 18.5 m par pixel. (PGJ)



http://ciclops.lpl.arizona.edu/view.php?id=193
D'autres photos surprenantes ici :
http://photojournal.jpl.nasa.gov/targetFamily/Saturn
12:32:14 - Dominique - Catégorie : AstroNews - Imprimer-Print
-----------------------------------------------------------------


Veuillez évaluer cet article :
10 


20 June 2004

SpaceShipOne prêt pour l’histoire
Un pilote d’essai va peut-être devenir lundi le premier astronaute privé. Le vaisseau SpaceShipOne conçu par Burt Rutan et financé par Paul Allen, cofondateur de Microsoft, va tenter lundi 21 juin (Californie, 13:30 GMT) d’accomplir le premier vol suborbital non-gouvernemental. Un jour historique, affirment-ils sans hésiter, qui verra peut-être s’ouvrir la frontière spatiale au monde de l’entreprise privée.
S’ils réussissent leur pari, les concepteurs de SpaceShipOne n’auront plus qu’à renouveler deux fois l’expérience en deux semaines avec trois personnes à bord pour gagner le Ansari X Prize et ses 10 millions de dollars de prime. Un prix pour la gloire… car les investissements de Paul Allen dépassent déjà les 20 millions de dollars. (S&A)


http://sciences.nouvelobs.com/sci_20040618.OBS1328.html?0029
http://spaceflightnow.com/news/n0406/02ss1date/


L’exploration spatiale privatisée ?
Pour réaliser les objectifs proposés par le président George Bush, retourner sur la Lune avant d’aller sur Mars, l’exploration spatiale doit en grande partie être confiée au secteur privé. C’est ce que recommande la commission mise en place à la Maison Blanche pour plancher sur la réalisation du programme présidentiel : installer une base sur la Lune vers 2020 puis préparer une expédition humaine vers Mars.
L’Agence spatiale américaine garderait l’entière responsabilité des vols habités. En revanche, les lancements en orbite basse pourraient être réalisés par des entreprises privées.(S&A)
http://sciences.nouvelobs.com/sci_20040614.OBS1062.html?0029
20:51:01 - Dominique - Catégorie : AstroNews - Imprimer-Print
-----------------------------------------------------------------


Veuillez évaluer cet article :
10 


18 June 2004

"Peser" des étoiles ultra-froides
En utilisant des télescopes au sol (tel le VLT) et des instruments spatiaux pendant 4 ans, une équipe internationale a réussi à mesurer la masse d'une étoile très froide (1500°C en surface, à comparer aux 6000°C du Soleil) et de son compagnon, une naine brune (cad une étoile ratée) : l'étoile froide a une masse de seulement 8.5% de la masse solaire, et son compagnon seulement 6%. Dans les images obtenues par l'équipe en question, on peut voir distinctement les deux étoiles tourner l'une autour de l'autre. (ULg)



http://www.eso.org/outreach/press-rel/pr-2004/pr-16-04.html
09:42:00 - Dominique - Catégorie : AstroNews - Imprimer-Print
-----------------------------------------------------------------


Total des votes : 7 - Evaluation : 0.00

Veuillez évaluer cet article :
10 


15 June 2004

TRANSIT de VENUS du 8 JUIN
Voici une vue du transit prise au moment du maximum. Il s'agit du compositage de 10 vues faites avec la ST10 sur la Genesis au foyer.

19:06:39 - jlmairlot - Catégorie : AstroPhotos - Imprimer-Print
-----------------------------------------------------------------


Veuillez évaluer cet article :
10 


14 June 2004

Phoebe
La sonde Cassini a survolé vendredi une des lunes externes de Saturne, Phoebe. Les images montrent un astre très cratérisé. Le satellite continue sa route vers la planète géante, autour de laquelle il devrait se mettre en orbite le 1er juillet.


http://saturn.jpl.nasa.gov/news/press-releases-04/20040612-pr-b.cfm
http://saturn.jpl.nasa.gov/news/press-releases-04/20040612-pr-a.cfm

FUSE : résultats
Pour la première fois, des astronomes ont détecté de l'azote moléculaire dans l'espace interstellaire. Cette découverte permettra de mieux comprendre la chimie du milieu interstellaire, à l'origine, faut-il le rappeler, des étoiles et des planètes.
D'autre part, FUSE a pu étudier le résidu de supernova appelé Cygnus Loop (ou nébuleuse des Voiles) : ses données ont ainsi confirmé la faible distance de l'objet et sa grande densité. (ULg)
http://fuse.pha.jhu.edu/wpb/sci_cyglpstar.html

Climat de la Terre
L'analyse d'une carotte de glace, longue de 3 km, extraite du Dôme C en Antarctique, a permis de confirmer l'alternance de périodes glaciaires et interglaciaires durant les derniers 740 0000 ans. La prochaine ère
glaciaire n'arriverait pas avant 15 000 ans d'ici. (ULg)
http://news.bbc.co.uk/2/hi/science/nature/3792209.stm
20:12:06 - Dominique - Catégorie : AstroNews - Imprimer-Print
-----------------------------------------------------------------


Veuillez évaluer cet article :
10 


13 June 2004

Transit de Vénus du 8 juin 2004



Animation donnée par Thierry dans les locaux du Whauxhall sur la mécanique céleste.



Une petite exposition sur le Soleil et les transit des planètes



Les 2 "astrosolar" du club.


De nombreux élèves sont venus nous rejoindre pour le transit.



Le moyen de protection pour regarder le Soleil.



Les grands moyens ont été mis en oeuvre pour l'évènement.

Ce mardi 8 juin, rendez-vous était pris dès 7 heures, le temps d’installer notre matériel pour observer l’évènement de l’année. Le transit de Vénus, spectacle qui ne se reproduira pas avant plusieurs années.
Nous avions préparé de quoi accueillir dignement tout nos visiteurs, à savoir deux appareils « astrosolar » acquis spécialement pour l’occasion et qui permettent d’observer le transit par projection, donc sans risque pour les yeux ainsi que des lunettes individuelles spécifiques qui étaient mises à la disposition de tous.
Environ 200 personnes, dont de nombreux élèves des écoles des environs, ont profité de l’occasion pour effectuer une sortie sous le soleil.
14:26:54 - maurice - Catégorie : Vie du Club - Imprimer-Print
-----------------------------------------------------------------


Veuillez évaluer cet article :
10 


12 June 2004

Observation du Transit de Vénus
Il faut croire que les dieux de la météo ont eu eux aussi envie de ne pas rater le transit de Vénus.
Il faut bien dire que Vénus est quand même la favorite.
Et quand elle passe devant les projecteurs..... vous devinerez la suite ;o)
Pour moi, la journée a commencé..lundi soir ! Et oui, il fallait quand même mettre l'instrument en station et vérifier le bon fonctionnement de tous les éléments qui allaient faire de la matinée du lendemain une réussite.

A 06h00 après avoir passé une nuit agitée, l'excitation sans nul doute, se suis sorti pour une ultime vérification.
Le soleil était toujours trop bas pour pouvoir le pointer. Ensuite le timing fut serré entre le lever du soleil et celui d'Emilie ( ma fille de 4 ans ) qui tout comme lui n'attend pas il me fallait essayer de saisir les premier et second contact.
Raté pour le premier, j'avais mal évalué l'endroit où il se produirait.
C'est un peu après le second contact qu'Emilie s'est éveillée pour elle aussi profiter du spectacle devant l'écran du pc.
Le temps de faire un dizaine d'avi, de conduire ma fille à l'école et me voici en route pour Spa où toute la joyeuse bande du GAS était à pied d'œuvre pour faire vivre à plus de 200 enfants et autres badauds un moment rare et unique dans leurs vies (et la nôtre).
Les diverses manières d'observer le Soleil étaient bien représentées avec les lunettes d'éclipse, les lunettes astronomiques, les télescopes, les jumelles, les Solarscope et autre Coronado.
Avec, à chaque fois, les conseils avisés de vos animateurs préférés.
Après Vénus, c'était au tour de notre orateur de président de passer devant les projecteurs....de Télé Vesdre.
Tâche dont il s'est acquitté avec grande aisance contrairement à votre serviteur, décidément plus à l'aise dans l'écriture que dans la parole.
Les réactions des visiteurs étaient éloquentes : "...c'est super de voir en vrai tout ce qui nous a été expliqué...",
" Whaou, je pensais que Vénus était plus grosse..."; " Eh, y a une tache noire sur le Soleil !..".
Et encore bien d'autres que je ne saurais citer.

Une journée parfaitement réussie et telle que nous l'avions tous rêvé. Espérons autant de réussite pour la NEF au mois d'août.
11:58:06 - JeanMarc - Catégorie : Vie du Club - Imprimer-Print
-----------------------------------------------------------------


Veuillez évaluer cet article :
10 


11 June 2004

Transit de Vénus
Vu par Olivier Schreurs

1er contact



Pas de goutte



Contact 3



une série d'images toucam prises à Nandrin au foyer d'une bonne vieille lunette Unitron 102mm /f15 des seventies . La goutte noire n'a pas été vue contrairement au prédictions (pas plus au Newton 250) ni après t2 ni avant t3 alors que le seeing était bon - la transparence aussi.

Didier
http://users.skynet.be/dk.astro.photo





13:42:54 - Didier - Catégorie : AstroPhotos - Imprimer-Print
-----------------------------------------------------------------


Total des votes : 2 - Evaluation : -0.50

Veuillez évaluer cet article :
10 


09 June 2004

Ciel profond en terrasse à 16°C sous les étoiles...
Prises de vue de la célèbre Dumbell M27 et de la nébuleuse du Pélican IC5070 à l'aide de l'audine KAF 401-E au foyer de la BORG 100ED F6.4. Compositage médian de 12 clichés de 2 minutes chacune (correction noir et plu).

Ce ciel de ce lundi 7 juin 2004 était bien transparent, et surtout chaud et sans vent. La turbulence était faible. Un vrai régal. Malheureusement un peu trop court à ce moment de l'année, avec moins de 3 heures effectives.

C'était pour moi l'occasion de tester ma nouvelle acquisition, la monture TAKAHASHI EM-200 d'Olivier Meeckers. Côté suivi, cette dernière est un peu meilleure que ma GP-DX avec un PEC mesuré de l'ordre de +/- 6 secondes d'arc. Cela se remarque sur ces clichés CCD où l'erreur de suivi reste dans des marges acceptables.

Alain SCHMITZ




14:21:34 - schmitz a - Catégorie : AstroPhotos - Imprimer-Print
-----------------------------------------------------------------


Veuillez évaluer cet article :
10 


Transit Vénus
Passage de Vénus devant le Soleil.
Photos prises le 08/06/04 avec un télescope CN212 en Cassegrain plus projection oculaire de 32mm.
Appareil Photo Canon A80, pose de 1/125 sec.

Olivier Maréchal, GAS.



08:01:40 - Dominique - Catégorie : AstroPhotos - Imprimer-Print
-----------------------------------------------------------------


Veuillez évaluer cet article :
10 


08 June 2004

Transit de Vénus
Voici une image de l'entrée de Vénus prise à 05h37 TU.

Transit de Vénus

09:23:02 - JeanMarc - Catégorie : AstroPhotos - Imprimer-Print
-----------------------------------------------------------------


Total des votes : 4 - Evaluation : -0.50

Veuillez évaluer cet article :
10 


07 June 2004

Transit de Vénus
La météo semble devoir tenir ses promesses pour l'événement !
Une mission conjointe GAS/EurAstro vous délivre en live! les étapes du transit de Vénus.
23:32:24 - Dominique - Catégorie : AstroNews - Imprimer-Print
-----------------------------------------------------------------


Veuillez évaluer cet article :
10 


06 June 2004

Conférence du 4 juin 2004 Le transit de Vénus par Yaël Naze


Le comité presqu'au complet.


Le président et Yaël la conférencière


Le président et Yaël la conférencière

C'est au Salon Gris du Casino de Spa que nous avions rendez-vous pour la conférence donnée par Yaël Nazé sur le thème du transit de Vénus, "Rendez-vous avec Vénus".
Une cinquantaine de personnes étaient présente pour venir écouter la conférencière nous expliquer la mécanique céleste des transits des planètes.
MC

14:27:19 - maurice - Catégorie : Vie du Club - Imprimer-Print
-----------------------------------------------------------------


Total des votes : 2 - Evaluation : -0.50

Veuillez évaluer cet article :
10 


03 June 2004

Pléiades : problème enfin résolu ?
Le satellite Hipparcos avait conclu que les Pléiades étaient 10% plus proches qu'on ne le pensait, mais cette distance plus faible posait problème aux astronomes et pouvait remettre en question les bases de notre astronomie. En utilisant les télescopes-guides du satellite Hubble, ce résultat a pu être infirmé, ramenant les Pléiades à une distance plus acceptable.
http://hubblesite.org/newscenter/newsdesk/archive/releases/2004/20/text/

Trou noir assez gros
Deux astronomes strasbourgeois avaient dévouvert une nébuleuse étrange associée à une source X très intense. Ils avaient prédit qu'il s'agissait d'une nébuleuse créée par l'émission X, qui devait provenir d'un trou noir de masse intermédiaire avalant son voisinage : des astronomes américains confirment aujourd'hui cette découverte.
http://www.cfa.harvard.edu/press/pr0422.html
21:44:59 - Dominique - Catégorie : AstroNews - Imprimer-Print
-----------------------------------------------------------------


Total des votes : 73 - Evaluation : 0.51

Veuillez évaluer cet article :
10 


Sursaut gamma dans la Galaxie
Notre Galaxie a peut-être été "récemment" le siège d'un sursaut gamma, l'une des explosion les plus violentes qui se produisent dans l'Univers.
C'est ce que laissent penser les observations X faites par le télescope spatial Chandra des restes de supernova formant la nébuleuse w49B. (ULg)



http://chandra.harvard.edu/press/04_releases/press_060204.html
21:42:41 - Dominique - Catégorie : AstroNews - Imprimer-Print
-----------------------------------------------------------------


Veuillez évaluer cet article :
10 


Un petit satellite de notre Galaxie
Le survey céleste SDSS a permis de découvrir un nouveau satellite de la Voie Lactée. C'est une galaxie insignifiante située dans la constellation d'Andromède et proche de la célèbre galaxie M31. L'existence de ce type d'objet est en accord avec l'hypothèse de la matière sombre. (ULg)
http://www.sdss.org/news/releases/20040531.andromeda9.html

Mission de service vers Hubble
Le télescope spatial pourrait connaître une nouvelle jeunesse grâce à une mission robotique. Jusqu'ici, il avait fallu utiliser la navette et une équipe d'astronautes expérimentés pour le remettre en état. (ULg)
http://www.nasa.gov/home/hqnews/2004/jun/HQ_04173_hubble_robotic.html

Spitzer et l'Univers primitif
Après Chandra et Hubble, c'est Spitzer qui a scruté le petit coin du ciel choisi pour le programme GOODS : on y découvre des trous noirs cachés aux longueurs d'onde visibles, ainsi que de tres vieilles galaxies, peut-être les premières a s'être formées dans notre Univers. (ULg)



http://www.jpl.nasa.gov/releases/2004/138.cfm

Centaurus A
Centaurus A est une galaxie assez active : elle est une puissante source radio, et l'on pense qu'elle cache en son sein un trou noir supermassif.
Elle a apparemment "avalé" une petite galaxie spirale il y a 200 millions d'années : les restes de cette dernière forment parallélogramme autour du coeur de Centaurus A. Cette forme étrange peut néanmoins s'expliquer simplement par la chute de la galaxie vers le coeur de Centaurus A.(ULg)



http://www.jpl.nasa.gov/releases/2004/139.cfm
http://www.spitzer.caltech.edu/Media/releases/ssc2004-09/release.shtml

Soleil magnétique
En analysant les meillures images jamais prises de notre astre du jour, une équipe européano-américaine a trouvé de nouvelles structures associées au champ magnétique. Ces petites structures sont plus dynamiques que les taches solaires, et certaines pourraient jouer un rôle non négligeable dans les éjections de matière du Soleil. (ULg)



http://www.lmsal.com/Press/SPD2004/
21:35:07 - Dominique - Catégorie : AstroNews - Imprimer-Print
-----------------------------------------------------------------


Total des votes : 50 - Evaluation : 1.22

Veuillez évaluer cet article :
10 


01 June 2004

Saturne en point de mire !
Il ne reste "que" 24 millions de km (sur les 1.4 et quelques milliards déjà parcourus depuis 1997 !) à la sonde Cassini pour atteindre, le 1er juillet, la planète Saturne ! La sonde a effectué hier un "freinage" (grâce à ses moteurs - fusées - d'appoints) pour la prochaine mise en orbite. Tout c'est déroulé comme prévu.



http://antwrp.gsfc.nasa.gov/apod/image/0406/saturn2_cassini_big.jpg
08:33:32 - Dominique - Catégorie : AstroNews - Imprimer-Print
-----------------------------------------------------------------


Total des votes : 11 - Evaluation : -0.91

Veuillez évaluer cet article :
10