AstroGAS

25 May 2004

Des étoiles très massives (Astro ULg)
Une équipe de l'Institut d'Astrophysique et de Géophysique de Liège a découvert un couple d'étoiles de plus de 80 masses solaires chacune.
Cette masse gigantesque en fait les étoiles les plus massives connues (le précédent record était de 55 masses solaires).
La formation de ce couple et son évolution future restent encore mystérieuses.
http://www.ulg.ac.be/presse/communiques/etoile24052004.html
http://vela.astro.ulg.ac.be/Preprints/P92/index.html

Changement de couleur
En étudiant des astéroïdes vieux de 6 à 3000 millions d'années, des astronomes américains ont trouvé que ces rochers baladeurs changeaient de couleur avec l'âge. L'exposition aux rayons cosmiques et au vent solaire expliquerait cette variation.
http://www.ifa.hawaii.edu/info/press-releases/Jedicke_asteroids5-17-04.html

Naissance
On pensait que notre Soleil était né dans un sombre nuage... certains prétendent qu'il n'en est rien ! Il serait plutôt né dans une région très brillante, baignée par les rayons UV en provenance des étoiles massives. Un processus similaire serait à l'oeuvre dans la célèbre Eagle Nebula.



http://www.asu.edu/asunews/research/sun_earth_creation.htm

Plus vieux ?
Les réactions nucléaires se produisant au coeur des étoiles (le "cycle CNO") seraient deux fois plus lentes qu'on ne le pensait... les étoiles seraient donc plus âgées et en conséquence, l'Univers serait plus vieux d'un milliard d'années. De plus, la production de neutrinos serait moindre...
http://www.infn.it/comunicati/detaileng.php?id=331
08:32:00 - Dominique - Catégorie : AstroNews - Imprimer-Print
-----------------------------------------------------------------


Veuillez évaluer cet article :
10