AstroGAS

30 décembre 2006

IC 1848
Voici la partie de gauche de cette belle nébuleuse.



Luminance: 9x20 minutes Halpha
Rouge: 6x5 minutes SII (binning 22)
Vert: la luminance
Bleu: 6x5 minutes OIII (binning 22)
Lunette AP 130 @f/5
Monture AP 900 GTO
Caméra SBIG ST-10XME

Traitement: courbes et niveaux dans PS; RGB, filtre antipoussière, ajout de la luminance.

Réalisée la nuit du samedi 23 au dimanche 24 à la Fosse.

J'ai tenté un mosaique de la nébuleuse:
sur mon site


Amicalement
Didier
http://users.skynet.be/dk.astro.photo
20:10:58 - Didier - Catégorie : AstroPhotos - Imprimer-Print
-----------------------------------------------------------------


Total des votes : 18 - Evaluation : 5.50

Veuillez évaluer cet article :
10 


SIMEIS147
Egalement appelée SH2 240, cette nébuleuse est un rémanent de supernova situé dans la constellation du Taureau . Elle est si vaste que l'image présentée ici n'en présente que moins de la moitié sud . Elle a été photographiée depuis La Fosse avec la ST10XME sur la Genesis la nuit du 22/12/06. Pose totale de 4hr 50 en Ha en additionnant 29 poses de 10 minutes prises en binning 1x1.
Traitement habituel par soustraction du dark suivie de la division par le flat, registration puis compositage médian; réglage courbe et niveaux dans Toshop puis finition sous Paint Shop Pro 7.

SIMEIS147



Visitez mon site web: http://www.astropegase.com

12:47:58 - jlmairlot - Catégorie : AstroPhotos - Imprimer-Print
-----------------------------------------------------------------


Total des votes : 11 - Evaluation : 4.91

Veuillez évaluer cet article :
10 


IC443
IC443 est un rémmanent de supernova qui se trouve dans la constellation des Gémeaux. La composition présentée ici a été photographiée depuis La Fosse le 23/12/06 en mode (Ha)RGB avec respectivement 15 poses de 10 minutes en binning 1x1 pour le Ha, 6 poses de 5 minutes dans le rouge, 7 poses de 5 minutes dans le vert et enfin 10 poses de 5 minutes dans le bleu, le tout en binning 2x2 avec la ST10 sur la Genesis. Traitement habituel par soustraction des darks suivie de la division par les flats puis compositage RGB dans CCDSoft; ajout de la luminance Ha puis finition sous PSP.

IC443



visitez mon site web: http://www.astropegase.com
12:35:51 - jlmairlot - Catégorie : AstroPhotos - Imprimer-Print
-----------------------------------------------------------------


Total des votes : 11 - Evaluation : 5.45

Veuillez évaluer cet article :
10 


28 décembre 2006

Messier 81 et 82
Bonjour,
Le célèbre couple de galaxies dans la Grande Ourse depuis la Fosse, ce dimanche 24/12 au petit matin (en fin de nuit donc):

null



Luminance: 12x5 minutes
Rouge: 4x5 minutes
Vert: 4x5 minutes
Bleu: 4x5 minutes
Lunette AP 130 @f/5
Monture AP 900 GTO
Caméra SBIG ST-10XME

Amicalement
Didier
http://users.skynet.be/dk.astro.photo
20:28:51 - Didier - Catégorie : AstroPhotos - Imprimer-Print
-----------------------------------------------------------------


Total des votes : 13 - Evaluation : 4.46

Veuillez évaluer cet article :
10 


24 décembre 2006

Xmas comets
Xmas Comets

All images taken from LAC, Belgium, with 2300/5.6 'Albert', modified Canon EOS 5D 'Berti', no filter, FOV 12'

C/2006 M4 (SWAN): 22.12.06 at 17:17 UTC, 4x 15s, ISO 3200

P/2006 HR30 (Siding Spring): 22.12.06 at 17:33 UTC, 3x 8s, ISO 1600
Note: comet in the corner of the frame, to the upper right of the 'g' in 'Spring' - NGC 7197 to the lower left.

4P/Faye: 22.12.06 at 20:47 UTC, 4x 15s, ISO 3200

C/2006 L1 (Garradd): 19.12.06 at 23:24 UTC, 6x 15s, ISO 1600

jld

22:16:00 - ejehin - Catégorie : AstroPhotos - Imprimer-Print
-----------------------------------------------------------------


Total des votes : 5 - Evaluation : 1.00

Veuillez évaluer cet article :
10 


23 décembre 2006

M45 - Pléiades
Voici une autre vue de M45, les Pléiades.
Les prises sont de 3 min 30 chacunes, non guidées, réparties sur plusieurs nuits (avec la météo qu'on se paie !). Il y en a un peu moins de 100 au total, la moitié à 800 ASA et l'autre moitié (meilleure à mon sens) à 1600.
L'image finale est la partie commune aux diverses nuits (le capteur n'ayant pas été aligné exactement de la même façon chaque fois).
Il subsiste un gradient, dû à la pollution lumineuse, au bord inférieur droit; l'image, à l'exception du DDP, n'a pas été traîtée. Ce sera pour une prochaine fois.

Takahashi FS60C avec correcteur F6.2
Canon 20Da
Vixen New Atlux
Filtre IDAS LPR
Moyenne des images
Darks, flats et bias
DDP

M45 (petite taille)



Cliquer ici pour l'image à la taille originale.

21:03:15 - phenrotay - Catégorie : AstroPhotos - Imprimer-Print
-----------------------------------------------------------------


Total des votes : 17 - Evaluation : 4.00

Veuillez évaluer cet article :
10 


20 décembre 2006

Conférence du 3 novembre 2006
Voici 2 photos que M Fels a pris lors de la conférence du 3 novembre. Merci à lui.



Les conférenciers en compagnie de Thierry



19:31:44 - maurice - Catégorie : Vie du Club - Imprimer-Print
-----------------------------------------------------------------


Veuillez évaluer cet article :
10 


19 décembre 2006

Hautes énergies...
WR20a, l'étoile la plus massive connue (découverte par une équipe liégeoise en 2004, voir
http://www.astro.ulg.ac.be/news/fran/communique/annee2004.html#mai13 ), se révèle aujourd'hui être en plus une source TeV, c'est-à-dire super-énergétique. L'origine de cette émission est incertaine - il pourrrait même s'agir d'un nouveau type - mais serait liée à l'influence qu'ont cette étoile, et ses compagnes proches, sur leur environnement. (ULG)


http://www.mpi-hd.mpg.de/hfm/HESS/public/som/current.htm

Changement climatique (suite)
Le changement climatique n'affecte pas que les sols ou l'océan, mais il modifie aussi la haute atmosphère, qui devient de plus en plus ténue. Cela pourrait avoir une conséquence économique inattendue : moins de résistance atmosphérique implique en effet moins de ralentissement des satellites en orbite basse et donc... des besoins réduits en carburant.
D'autre part, le réchauffement observé pourrait conduire à une absence de glaces arctiques dès 2040... (ULG)
http://www.ucar.edu/news/releases/2006/thermosphere.shtml
http://www.ucar.edu/news/releases/2006/arctic.shtml

Premières étoiles ?
Des observations infrarouges réalisées par le télescope spatial Spitzer indiquent que de petites irrégularités de brillance du fond de ciel pourraient être dues aux premières étoiles de l'univers, des astres mille fois plus massifs que le Soleil.
http://www.jpl.nasa.gov/news/news.cfm?release=2006-150

Les nuits chaudes de Vénus
Une équipe européenne vient de présenter, pour la première fois, une carte des températures nocturnes à la surface de la planète Vénus. Elle est issue d'images en infrarouge de la planète obtenues depuis la sonde " Vénus Express ". Les températures avoisinent les 500 degrés celsius. (Cidehom.com)
http://www.cidehom.com/astronomie.php?_a_id=358

Titan accouche d'une montagne
Alors que les premiers balayages radar de Titan effectués par la sonde Cassini avaient peu à peu installé l’idée d’un monde étrangement plat, de nouvelles données infrarouge à haute résolution acquises le 25 octobre viennent de mettre en évidence la présence d’une véritable chaîne montagneuse de 1500 mètres d’altitude courant sur plus de 150 Km. (Cidehom.com)
http://www.cidehom.com/astronomie.php?_a_id=357
10:56:00 - Dominique - Catégorie : AstroNews - Imprimer-Print
-----------------------------------------------------------------


Total des votes : 80 - Evaluation : 8.78

Veuillez évaluer cet article :
10 


18 décembre 2006

Thermomètre vénusien
L'ESA vient de dévoiler les premières images du sol vénusien obtenu par Venus Express. Il s'agit de cartes de température, qui montrent des points froids (447°C) et des points chauds (477°C). L'instrument utilisé permettra de repérer des "points très chauds" liés au volcanisme, que l'on espère encore actif sur la planète-soeur de la Terre.

null


http://www.esa.int/SPECIALS/Venus_Express/SEM4KXPJNVE_0.html

Stardust
Les analyses de la récolte faite par stardust auprès de la comète Wild 2 montrent une étonnante diversité de particules ainsi qu'une composition chimique inattendue. Contrairement aux théories conventionnelles, certains minéraux observés ont dû se former à haute température, près du Soleil.
D'autre part, la présence de molécules organiques renfermant de l'azote dans les gaz cométaires renforce l'idée selon laquelle les comètes ont apporté sur Terre des éléments indispensables pour l'apparition de la vie.
http://www.jpl.nasa.gov/news/features.cfm?feature=1250
http://www.jpl.nasa.gov/news/features.cfm?feature=1251

Encelade
La source des geysers agrémentant le pôle sud de ce satellite de Saturne ne serait pas des poches d'eau mais de clathrates. Ceux-ci explosent quand ils sont exposés au vide lors de la formation de crevasses par l'activité tectonique. L'eau et d'autres éléments volatils sont alors expulsés et forment les geysers.

null


http://www.news.uiuc.edu/news/06/1214enceladus.html
13:23:33 - Dominique - Catégorie : AstroNews - Imprimer-Print
-----------------------------------------------------------------


Total des votes : 2 - Evaluation : 2.50

Veuillez évaluer cet article :
10 


Deux classiques du ciel d'hiver
Bonjour à tous,

Après une longue interruption astro lié au mauvais temps, voici deux objets bien connus des amoureux du ciel, à savoir la tête de cheval dans la constellation d'Orion (IC434) et l'amas ouvert des Pléiades (M45) dans le Taureau. Tous deux ont été photographiés ce vendredi 15 décembre 2006 à partir de mon observatoire à Harzé.

Ces images résultent d'un compositage médian de 7 et 4 poses de 20 minutes pour IC434 et M45 respectivement, avec le Canon 300D modifié au foyer de la FSQ106N (corrections noir et PLU incluses, autoguidage à l'aide d'Astroart).

Nébuleuse de la tête de cheval au Canon 300D



Cliquez ici pour l'image en vraie grandeur.

Les Pléiades au Canon 300D



Cliquez ici pour l'image en vraie grandeur.


A+,

Alain SCHMITZ
09:55:36 - schmitz a - Catégorie : AstroPhotos - Imprimer-Print
-----------------------------------------------------------------


Total des votes : 9 - Evaluation : 5.56

Veuillez évaluer cet article :
10 


17 décembre 2006

Rapport d'observation du 15-Dec-2006
Déjà  le matin, les premiers intéressés me téléphonent. C'est une journée ensoleillée, c'est en ces temps inespéré! Parfois quelques légers voiles, mais je confirme à  mon dernier appelant de la journée qu'il y aura observation à  la Géronstère.

Tôt le soir, enfièvré par son nouveau Réflex Numérique, Oscar est déjà à l'oeuvre. Il brave le vent piquant d'hiver. Les résultats s'affichent sur l'écran LCD de son appareil. C'est magique; il n'y a plus besoin de PC. Quelle transportabilité et autonomie formidable.

Je m'affaire à  ma mise en station; il faut être prêt pour les visiteurs. Le premier se présente. « Bonsoir », c'est Olivier Schreurs, présentations mutuelles. Dans le noir, c'est bien utile de se présenter de vive voix. Je dois avouer que si je devais le rencontrer de jour, je ne le reconnaîtrais pas. Olivier avait son matériel photo; Etant responsable d'observation, j'étais hésitant à  lancer ma ccd. Surtout que cela aurait été sa première lumière. Je n'aurais pas voulu faire mauvaise figure. Finalement Olivier petit à  petit marque des pas: vérification de la dérive de la monture, etc.

La soirée s'avance. Quelques visiteurs aussi: Jean-Baptiste a sa chaise demi-longue et ses jumelles. Nous sommes en plein essaim de Géminides, et les observations de la veille ont été fructueuses. Ah, ce vent à bourrasques hivernales. Marielle et son amie nous rejoindront. Elles sont rapides ces filantes. Vite, des voeux!

Oscar imperturbablement s'active aux premiers résultats de son appareil. Olivier sort le sien: brigue un 20Da! Le bel engin dédié à  l'astro. Magique de magique. Mais le vent, la turbulence et un doute sur la collimation de mon optique ruineront les espoirs d'exploits. Je me décide à  bouder ma ccd.

23 heures et quelques. Mon dernier appelant arrive, accompagné de sa fille. Ils n'ont pas eu facile à trouver le lieu d'observation. Le noir toujours. La soirée photo dérive en soirée d'observation de petites célébrités du ciel, et la jeune femme repère très facilement ces taches grises à l'oculaire. Pour une première, félicitations! Oscar quitte le mode CCD aussi. L'enthousiasme d'Olivier et de nos visiteurs se catalysent mutuellement. Ils reviendront. « Qu'est ce qu'il y a au programme de la prochaine observation? »
07:13:59 - Alexandre - Catégorie : Vie du Club - Imprimer-Print
-----------------------------------------------------------------


Total des votes : 5 - Evaluation : 6.00

Veuillez évaluer cet article :
10 


15 décembre 2006

Monts titaniens
En conjuguant observations radar et infrarouges de Titan obtenues par Cassini, les scientifiques de la NASA ont mis en évidence un volcan et une chaîne de montagnes. D'origine tectonique, comme sur Terre, ces montagnes sont recouvertes de différentes couches de matières organiques.
http://www.jpl.nasa.gov/news/news.cfm?release=2006-147

Sous-sol martien
Le radar de la sonde Mars Express de l'ESA révèle les structures très vieilles enfouies sous la surface de la planète rouge et montre que la dichotomie entre les hémisphères austral et boréal est très ancienne.
http://www.esa.int/esaCP/SEMQ4NPJNVE_index_0.html

Etoiles primordiales
La distribution spatiale des premières étoiles formées dans la Voie Lactée a été calculée théoriquement.
Ces astres se caractérisent par l'absence d'éléments lourds.
Le fait qu'on n'ait pas encore observé de telles étoiles signifie peut-être simplement que leur vie était très courte.
http://www.ia.ucsb.edu/pa/display.aspx?pkey=1532

Obésité stellaire
Le télescope Hubble est un excellent remède pour faire perdre du poids aux étoiles massives.
Pismis 24-1, mieux connue comme HD319718 , vient ainsi de passer de 200 à 100 masses solaires - en se dédoublant. Cela fait le bonheur des théoriciens qui voyaient d'un mauvais oeil des astres aussi massifs. (ULG)
http://www.astroscu.unam.mx/massive_stars/submission/2006/06120163040.pdf

Géminides
Si vous avez la chance de ne pas être aveuglé par l'éclairage local, vous pourrez encore voir des Géminides au cours du week-end.
http://space.newscientist.com/article/dn10777-peak-of-geminid-meteor-shower-set-to-dazzle.html

Plus chaud = moins à manger
Avec le réchauffement du climat, les quantités de phytoplanction, première source de nourriture dans les océans, diminuent. Du coup, ces bestioles absorbent moins de CO2, et participent donc moins à la photosynthèse... ce qui n'augure rien de bon pour les écosystèmes de notre planète. (ULG)
http://www.nasa.gov/vision/earth/environment/warm_marine.html

Trous noirs
De nouvelles recherches démontrent une grande similitude entre les trous noirs, depuis les petits, de masse stellaire, juqu'aux monstres supermassifs tapis au coeur des galaxies. (ULG)
http://www.pparc.ac.uk/Nw/PRBlackhole.asp

Trou noir affamé
L'observatoire spatial Galex a observé dans les ondes ultraviolettes les signes distinctifs d'une étoile se faisant dévorer par un trou noir supermassif après s'en être aventurée trop près.
http://www.jpl.nasa.gov/news/news.cfm?release=2006-144
13:15:00 - Dominique - Catégorie : AstroNews - Imprimer-Print
-----------------------------------------------------------------


Veuillez évaluer cet article :
10 


10 décembre 2006

Inauguration magasin GALILEO à Bruxelles (09/12)
Bonsoir,

Petit déplacement avec Jean Luc Dighaye ce samedi jusqu’ au nouveau magasin GALILEO aux portes de Bruxelles.

Nous sommes arrivés à temps pour voir Hugo Ruland et Alain Dubart tentent de placer un drapeau, sans succès, espérons que ce ne soit pas un signe :o)

Ensuite, avec un bon petit rouge, visite du magasin et l’occasion de discuter avec le patron venu de Suisse, Bastien Confino ; bien sympathique, ne cachant pas son accent Suisse !

Facile d’accès et bien achalandé avec le petit sapin de Noel, bref un beau magasin.

Dans celui-ci, environ deux douzaines d’instruments, principalement des Meade (de l’ETX aux 12 pouces LX (oublié de demander si classique ou RC modifié) et RCX (oublié – encore, trop préoccupé par les chocolats offerts - de demander ce qu’il y en est du procès contre la publicité les comparant à Hubble :o)) et des Skywatcher : lunettes, Newtons, montures ; aussi des oculaires, des longues vues et lunettes de petit diamètres ainsi que des instruments solaires. Peu de caméras ou appareils photos.

J’ai aussi vu deux Dobsons : les beau Obsession 12.5 pouces et bois et acier à côté du Meade Lightbridge, moins bien fini, tout en acier (et moins cher !).

A côté des traditionels Naglers, une lunette Televue 102 is, me laissera la plus mauvaise impression à cause de la molette de mise au point démultipliée trop dure et ne tournant pas de façon très fluide :o(

J’aurai au moins profité des bons de 10 Euros donnés aux premiers arrivant pour m’acheter mon premier matériel Vixen : un oculaire réticulé…


Amicalement
Didier

20:11:25 - ejehin - Catégorie : Vie du Club - Imprimer-Print
-----------------------------------------------------------------


Total des votes : 3 - Evaluation : 2.33

Veuillez évaluer cet article :
10 


Conférence du 8 déc 06 de Julien Demarche



Julien Demarche le conférencier



18:55:15 - maurice - Catégorie : Vie du Club - Imprimer-Print
-----------------------------------------------------------------


Veuillez évaluer cet article :
10 


06 décembre 2006

Mars Reconnaissance Orbiter
Le nouvel orbiteur martien de la NASA fait la preuve de la qualité de sa caméra haute résolution en photographiant rovers et autres landers. Les images des sites environnants permettront de mieux interpréter les données obtenues au sol et de programmer l'activité future des robots survivants.


http://www.jpl.nasa.gov/news/news.cfm?release=2006-142

Mars Global Surveyor
Après dix ans de bons et loyaux services la sonde martienne MGS semble définitivement hors service, probablement en raison de la défaillance d'un panneau solaire.
La mission initialement prévue était de deux ans et la moisson scientifique dépasse toutes les espérances. (ULG)


http://www.nasa.gov/home/hqnews/2006/nov/HQ_06357_MGS_update.html

Trous noirs tournants
La vitesse de rotation de trois trous noirs a pu être mesurée pour la première fois. Elle s'avère proche de la limite théorique supérieure.
La masse et la rotation sont les deux paramètres fondamentaux caractérisant les trous noirs. Les connaître est une étape importante pour expliquer les phénomènes entourant ces astres exotiques. (ULG)
http://www.cfa.harvard.edu/press/pr0630.html

Halo de matière noire
La matière noire, invisible, constitue les quatre cinquièmes de la matière de l'univers, mais sa distribution est encore mal connue, et pour cause. Des simulations numériques réalisées avec les ordinateurs les plus puissants de la NASA ont montré la structure complexe du halo de matière noire qui enrobe la Voie Lactée. Le très grand nombre de grumeaux, des "sous-halos", a surpris les astronomes qui peinent à le réconcilier avec le petit nombre de satellites connus de notre Galaxie. (ULG)


http://www.ucsc.edu/news_events/press_releases/text.asp?pid=977

Un nid de supernovae
Avec deux supernovae en 2006, et quatre en 26 ans, la galaxie NGC 1316 semble prédisposée à la formation de supernovae. Peut-être s'agit-il du résultat d'une collision récente avec une galaxie spirale, mais le type Ia des supernovae observées s'accorde assez mal avec cette hypothèse. (ULG)


http://www.science.psu.edu/alert/Swift11-2006.htm
12:27:31 - Dominique - Catégorie : AstroNews - Imprimer-Print
-----------------------------------------------------------------


Total des votes : 22 - Evaluation : 9.00

Veuillez évaluer cet article :
10 


02 décembre 2006

IC 1848 dans Cassiopée
Bonjour,
Voici la nébuleuse IC 1848 en filtres interférentiels.
Vaste nébuleuse Halpha (le cliché n'en montre que la moitié), située dans la constellation de Cassiopée, elle est la voisine de IC 1805 et non loin du double amas de Persée, dans la Voie Lactée.



Luminance: 6x20 minutes Halpha
Rouge: 6x5 minutes SII (binning 22)
Vert: la luminance
Bleu: 6x5 minutes OIII (binning 22)
Lunette AP 130 @f/4.5
Monture AP 900 GTO
Caméra SBIG ST-10XME

Traitement: courbes et niveaux dans PS; RGB, filtre antipoussière, ajout de la luminance.

Réalisée mercredi soir depuis mon jardin, traitée vendredi au local avec Maurice :-)

Amicalement
Didier
http://users.skynet.be/dk.astro.photo
21:52:39 - Didier - Catégorie : AstroPhotos - Imprimer-Print
-----------------------------------------------------------------


Total des votes : 9 - Evaluation : 4.89

Veuillez évaluer cet article :
10 


01 décembre 2006

Impact KT
Il aurait suffi d'un seul impact et non de toute une séquence assez improbable d'événements pour entraîner l'extinction KT, il y a 65 millions d'années. (ULG)
http://munews.missouri.edu/NewsBureauSingleNews.cfm?newsid=12264

Tau Boo
L'étoile tau du Bouvier est accompagnée d'une planète géante en orbite serrée. Les astronomes travaillant avec le télescope Canada-France-Hawaii viennent de lui trouver un champ magnétique de faible intensité. On espère que cela permettra l'étude des interactions extrêmement complexes entre la structure magnétique de l'étoile et son compagnon, peut-être semblables à l'interaction de la magnétosphère de Jupiter avec son satellite Io. (ULG)
http://www.insu.cnrs.fr/web/article/art.php?art=1986

Sursaut d'un trou noir
L'observatoire spatial gamma Integral a observé une nova d'un type rare, IGR J17497-2821. Le sursaut d'intensité s'est prolongé durant plusieurs jours et est dû à un système binaire composé d'un trou noir en train de cannibaliser une étoile de type solaire. (ULG)
http://www.esa.int/esaCP/SEM8SDANMUE_index_0.html

"Spokes" de Saturne
Ces marques éphémères qui salissent les anneaux de Saturne pourraient être dues à l'interaction de particules émises lors de violentes tempêtes qui auraient lieu aux latitudes moyennes de la planète.
On connaît de telles émissions sur Terre, associées aux "sprites" que l'on observe parfois au-dessus de nuages d'orages. Il reste à découvrir des orages sur Saturne et à démontrer la connexion.


http://www.nature.com/news/2006/061120/full/061120-14.html

Supernovae asymétriques
L'étude de la polarisation de la lumière provenant de supernovae lointaines montre une explosion symétrique au centre, mais asymétrique en périphérie.
http://www.eso.org/outreach/press-rel/pr-2006/pr-44-06.html

Matière organique présolaire
Les rapports isotopiques de l'hydrogène et de l'azote observés dans une météorite montrent qu'il s'agit de matière organique antérieure à la formation du système solaire.
http://www.nasa.gov/centers/johnson/news/releases/2006/J06-103.html
10:07:00 - Dominique - Catégorie : AstroNews - Imprimer-Print
-----------------------------------------------------------------


Total des votes : 14 - Evaluation : 1.00

Veuillez évaluer cet article :
10