AstroGAS

02 August 2010

Dentelles du Cygne (6992+6995)
Voici NGC6992 et NGC6995, qui font partie des Dentelles du Cygne.

L'image est une mosaïque. Les images individuelles (8+8 au total) font 20 minute chacune, elles ont été prises en 2 soirées (17 et 18/7/2010).

CCD: SXVF-M25C, one shot color
Télescope: VC200L avec réducteur (focale 1320 mm)

Les pixels font 1.2 arcseconde.

Attention, l'image originale est très volumineuse, même en qualité jpeg 50%; elle fait 3569 sur 2675 pixels.
En cliquant sur l'image en vignette ci-dessous, on obtient l'image réduite à 30% de la taille originale.

Dentelles du Cygne



Pierre
20:52:47 - phenrotay - Catégorie : AstroPhotos - Imprimer-Print
-----------------------------------------------------------------


Total des votes : 182 - Evaluation : 9.60

Veuillez évaluer cet article :
10 


Jupiter à moitié nue...
Vendredi soir, ou plutôt dans la nuit de vendredi à samedi, j'ai sorti "Totor".

Il était 2h du mat, il faisait bon, une légère brise me caressait les oreilles, le parfum de mes lavandes, et de mes buissons de sariette me chatouillait les narines, embaumait cette douce nuit de fin juillet, et Jupiter avait un petit rencard avec la Lune. Non, je ne suis pas en Provence, tout simplement près de Liège; mais avec ces efluves de "pèbré d'aze" avec aussi en plus des lavandes un petit relent de farigoule, on aurait pu s'y croire.

Alors, nous avons passé 2 heures nous quatre ensembles, la Lune, Jupiter, Totor et moi.

Pour la première fois depuis que je l'ai, mon 4mm TMB à bien voulu me donner une image super nette de notre amie Séléné, "li Bêté" (la beauté) comme on la nomme dans notre beau patois Wallon liégeois.

je me suis vraiment régalé en voyant les relief des cratères; Arzachel, Clavius, Erathostenes, Reinhold, mais surtout tous ceux situés en bordures de la zône d'ombre; oui, je me suis bien régalé; tellement bien régalé que ma vision nocturne à été fichue pour le reste de mes observations; plus moyen de voir convenablement une étoile repère.

Alors, je me suis rabattu sur l'astre Jovien. J'avais beau savoir que depuis mai, Jupiter avait perdu une bande, cela m'a quand même fait tout "drôle" de le voir "ainsi fagoté"; j'avais beau me raisonner, j'avais l'impression que l'on m'en avait "volé" une partie.

Mon 4mm ne donnant pas assez de netteté sur Juju, je l'ai observé avec mon 8mm Hypérion, qui m' a donné une image bien nette de Juju et de la valse de ses satellites.

J'ai ainsi "sauté" de Séléné à Jupiter et vice versa jusque 4h du mat, et franchement, ce n'était peut être que deux objets observés, mais ce furent deux heures de grand plaisir.

@+ pour d'autres aventures,

Gil.
03:45:54 - Gilbert - Catégorie : AstroPhotos - Imprimer-Print
-----------------------------------------------------------------


Total des votes : 6 - Evaluation : 5.33

Veuillez évaluer cet article :
10