AstroGAS

05 July 2009

Initiation sous la Pleine Lune - 04 juillet
C'est sur les hauteurs de Comblain-au-Pont, sur un terrain de football tondu de près, que quatre animateurs du GAS, Pierre, Didier, Frédéric et Emmanuël avaient rendez-vous ce samedi 4 juillet avec les louveteaux de Beauraing : une troupe de 30 enfants de 9 à 10 ans dirigée par de jeunes chefs sur le thème des vampires. Cela tombait bien la Lune était presque pleine …

Après quelques détours dus aux nombreux travaux et déviations, et la position isolée du terrain, nous arrivons finalement sur le site entre 21h30 et 22h. Le ciel est miraculeusement dégagé et les enfants sont particulièrement excités. Les quatre instruments sont montés en attendant que le ciel laisse apparaître les étoiles.




On en profite pour expliquer aux enfants bien installés sur leur couverture que les nuits sont bien plus courtes en été qu’en hiver, pourquoi on ne voit pas d’étoiles la journée (sauf lors d’une éclipse de Soleil), pourquoi le ciel est bleu le jour, pourquoi la Lune brille de mille feux … Les enfants sont les premiers à repérer Véga et Arcturus … la nuit s’installe lentement.
Trois groupes de 10 enfants circuleront d’un télescope à l’autre pour observer les cratères de la Lune gibbeuse, Copernic et Tycho avec ses longs rayons. Les enfants sont émerveillés et certains crient leur joie et leur étonnement ! Les étoiles deviennent de plus en plus nombreuses, et on commence l’inévitable tour des constellations : comment retrouver l’étoile Polaire et par conséquent le Nord, les trois belles d’été, le W de Cassiopée etc. La Voie Lactée devient faiblement perceptible et pour la première fois de leur vie les enfants observent le passage des satellites artificiels. Quelques objets brillants du ciel profond sont pointés avec les télescopes : M27, M57, M13.
On en profite pour tester le nouveau LXD75 N150 du club.



Les groupes se dispersent petit à petit, les plus jeunes rejoignant leur lit après une journée épuisante. Une dizaine de motivés resteront pour voir le passage de la station spatiale internationale ISS à 01h02 du matin à l’Est, alors que Jupiter pointait le bout de son nez au-dessus du même horizon. Juste le temps de découvrir dans le T400 ses bandes nuageuses et son cortège de satellites naturels.







Nous quitterons les lieux vers 3h du matin après une petite veillée avec les chefs, autour d’un remontant et en évoquant les mystères de l’astrophysique contemporaine.
Bref une soirée bien remplie !

Emmanuel

11:04:00 - ejehin - Catégorie : Vie du Club - Imprimer-Print
-----------------------------------------------------------------


Total des votes : 7 - Evaluation : 9.14

Veuillez évaluer cet article :
10