AstroGAS

04/26/15

Aux confins du temps et de l'espace
Bonjour,
je vous propose un petit voyage en images.

Episode 1: NGC5194-5195
Carnet de bord du capitaine: nous sommes à 27,4 millions d'années lumière de la Terre.
Plus connue sous le nom de M51, on ne se lasse pas de cette superbe galaxie. J'ai profité des superbes nuits claires de cette deuxième quinzaine d'avril pour la refaire avec la st10 sur le C11 à F/D 6,3 depuis La Fosse les 18 et 19 avril 2015. L'image LRVB résulte de la combinaison de 48 poses de 5 minutes en binning 1x1 avec filtre clair pour la luminance; 12 poses avec filtre rouge combinées avec 6 poses dans le Hα pour la couche rouge; 15 poses avec filtre vert et enfin 15 dans le bleu. Toutes les poses couleurs sont de 5 minutes en bining 2x2 et le temps total d'exposition est de 8 heures. l'image est présentée à 50% de la taille d'acquisition.

Whirlpool Galaxy

Episode 2: PGC54559 alias L'objet de Hoag.
Nous venons de passer en hyper espace pour arriver en vue de cet étrange objet qui se trouve à quelques 600 millions d'années lumière de la Terre.
Malgré son apparence, ce n'est pas une simple nébuleuse planétaire mais bien une galaxie particulière et l "étoile" visible au centre de l'objet est en fait le bulbe. Ce n'est qu'en 1950 que sa véritable nature a été reconnue par Art Hoag. Il s'agit d'une galaxie à anneau située dans la constellation du Serpent. La taille réelle de cette galaxie serait légèrement plus grande que celle de la Voie Lactée.

L'image LRVB présentée ici a été faite depuis La Fosse les 20 et 23 avril 2015 avec la ST10XME placée sur le C11 derrière le réducteur de focale à F/D 6.3. 12 poses de 10 minutes avec filtre clair pour la luminance ont été combinées à 6 poses de 5 minutes par couche couleur RVB pour un temps de pose total de 2 heures 30.

L'objet de Hoag

Episode 3: 3C273 (QSO1226+023)
Nous faisons un nouveau bond dans le temps et l'espace pour aller voir le premier quasar identifié en 1963 grâce à la spectroscopie; il se trouve dans la constellation de la Vierge. De magnitude 12,8 et distant de quelques 2,18 milliards d'années lumière, c'est probablement l'objet le plus lointain visible à l'oculaire d'un modeste télescope d'amateur. Son redshift z = 0.158339 (le rougissement de la lumière provoqué par la récession de l'objet) suggère qu'il s'éloigne de la Terre à environ 14,7% de la vitesse de la lumière, soit à 44.000 km par seconde!

Il est vu ici photographié le 23/04/15 en mode RVB depuis la Fosse avec la ST10XME placée sur le C11 à F/D 6.3. 6 poses de 5 minutes par couche couleur ont été prétraitées sous CCDSoft puis combinées avec Photoshop et finalisées avec PSP7 pour composer cette image.
remarque: les traces vertes visibles dans l'image sont dues à un passage de satellites pendant les poses vertes.

3C273

Et enfin, épisode 4: J133004.71+472301.0
Derrière ce nom barbare se cache un autre quasar. Tout juste visible comme une très faible étoile sur ce cliché, ce quasar se trouve dans la constellation des Chiens de Chasse, juste au nord de la célèbre galaxie M51 dont on voit le sommet. De magnitude 20.3, son redshift z = 2,85609 le place à environ 11,7 milliards d'années lumière de la Terre (à quelques millions près, on n'est pas là dessus!). Les quelques photons qui sont venus frapper le capteur de la ccd ont donc commencé leur voyage bien avant la formation de notre système solaire.

L'image visible ici est un extrait de celle de M51 faite le 18/04/15 et présentée au premier épisode de ce voyage.

quasar

J-Luc

Article posté à  16:48:50, le 04/26/15 par jlmairlot - Catégorie : AstroPhotos


Total des votes : 28 - Evaluation : 9.96

Veuillez évaluer cet article :
10