09/26/20

Des traces de vie sur Vénus ? RTBF interview 22/09
Interview dans Soir Première "Chronique Découverte"

Une possible découverte de traces de vie dans l'atmosphère de Vénus
https://www.rtbf.be/auvio/detail_chronique-decouverte?id=2683093

Des chercheurs du MIT et de Cardif ont annoncé la découverte dans l'atmosphère de Vénus, à l'aide de deux radiotélescopes (dont ALMA au Chili) de la molécule PH3, la phosphine, qui fait partie de ces molécules dites "biosignatures" (comme le méthane, l'eau, l'ozone..) et qui pourrait de ce fait trahir la présence de vie. C'est ce genre de molécules qu'on cherche à découvrir dans les atmosphères d'exoplanètes pour rechercher la vie.

Mais attention.. ne pas mettre la charrue avant les boeufs ! (ce qui a clairement été fait ici - du moins au niveau de la promo - le titre de l'article Nature est nettement plus sobre...).
C'est une molécule qu'on trouve un peu partout dans l'univers sans que cela ne soit lié à de la vie (atmosphère des planètes géantes, comètes, nébuleuses gazeuse qui forment les étoiles etc.). Et ce n'est pas parce qu'on ne sait pas expliquer sa présence actuellement dans l'atmosphère de Vénus qu'elle ait nécessairement son origine dans un processus biologique!
La même chose s'est passée avec la découverte du méthane (CH4) dans l'atmosphère de Mars, mais une sonde actuellement en orbite autour de Mars et spécialement conçue pour cela, n'est pas encore arrivée à le détecter ! les spéculations vont bon train.

Pour confirmer cette découverte il faudra que d'autres équipes confirment déjà l'observation, que d'autres équipes étudient les possibles réactions chimiques pour produire la phosphine dans l'environnement de Vénus (visiblement il y en a bien plus que ce à quoi on s'attendait) et éliminer les différentes possibilités avant de crier "c'est lié à une vie".
Vénus est bien connue pour être une planète très inhospitalière : très hautes températures due à un effet de serre énorme - le plomb fond à sa surface!, et très hautes pressions, les nuages sont très acides (de nombreuses sondes spatiales s'y sont brulées les ailes..).

Cela reste cependant une belle découverte, qui pourrait confirmer une prédiction de la possibilité de la vie dans l'atmosphère de vénus déjà avancée par certains (dont Carl Sagan, moins connu aujourd'hui mais une star dans les années 70 et 80), car il y a une couche où les températures sont tempérées (20C). Cette vie ne pourrait être que microscopique (bactéries..) et serait ce qui reste d'une vie primitive qui aurait vécu à la surface de la planète lorsqu'elle avait des conditions moins extrêmes.
La NASA annonce déjà une possible mission, et la sonde Européen Bepi Columbo en route vers Mercure et qui fera deux assistances gravitationnelles avec Vénus dans 2 mois et 1 an, pourrait essayer aussi de détecter cette molécule .. et d'autres.
Bref cela va relancer l'exploration de Vénus, qui est encore une planète bien mystérieuse.

Emmanuel



Article posté à  11:45:49, le 09/26/20 par ejehin - Catégorie : AstroNews


Total des votes : 1 - Evaluation : 10.00

Veuillez évaluer cet article :
10