AstroGAS

30 June 2024

Vendredi 28 juin à la Géronstère
Bonjour à tous

Vendredi, avec Daniel Frenay et Olivier Wala, nous nous sommes retrouvés sur le terrain pour une soirée d'observation.

Daniel avait son eVScope, Olivier son C8 et moi, mon Dob 350.

Ce panel de matériel était intéressant par ses diversités mettant en évidence les avantages respectifs de ces différents setup.
La qualité des images stackées de l'eVScope montrant force couleurs et détails même sur des objets peu lumineux et ciel encore clair, le Goto et le suivi en visuel avec le C8 et enfin la luminosité et les détails en visuel avec le Dob 350.

Nous sommes arrivés vers 22h30 pour monter le matériel. Le chemin d'accès au terrain n'est pas fauché et induit un solide nettoyage des bas de caisse sur les voitures !

Il y avait encore des nuages, surtout au nord mais ils se sont assez vite dissipés. Nous n'avons cependant pas vu de nuages noctulescents.

Les étoiles principales sont apparues progressivement entre 23h et 23h30 et nous avons commencé à observer vers 23h30 avec un ciel encore fort lumineux.

Comme j'étais accompagné par un ami néophyte en astronomie, nous sommes restés sur les grands classiques.
Nous avons commencé par quelques étoiles doubles vraies et fausse (Albiréo, Polaire, Mirzar/Alcor) puis le grand amas globulaire d'hercule (M13).

Le ciel devenant plus sombre, on distinguait mieux les étoiles plus faibles et les constellations. Nous nous sommes alors un peu attardés sur des grandes étoiles colorées (Arcturus et Antares qui venait de se lever).

J'ai voulu montrer M64 (Galaxie de l'œil noir) mais pour un pointage manuel, les étoiles repères n'était pas encore visibles (rien dans la chevelure de Bérénice et, si Spica était bien visible, même Vindemiatrix, à l'autre bout de la Vierge, ne l'était pas. C'est là que les systèmes Goto ont pu le mieux montrer leurs avantages en pointant facilement la belle. Malheureusement, nous aurions dû attendre que la nuit soit plus noire pour les galaxies et M64 est restée bien pâle dans ce ciel encore trop clair.
Nous avons ensuite pointé les galaxies de bode (M81 et M82) toujours dans un ciel trop clair pour permettre l'apparition de détail en visuel. Par contre, l'eVScope a fait merveille en montrant, en quelques minutes, une galaxie du cigare (M82) bien détaillée avec ses bandes d'absorption.

Puisque, en principe, la soirée devait être surtout consacrée aux nébuleuses planétaires, nous avons observé l'anneau de la Lyre (M57) avec une belle comparaison entre les 3 instruments. L'image colorée fournie par l'eVScope était encore impressionnante.
Nous sommes ensuite passé sur la nébuleuse de l'haltère (M27).

Vers 1h, le ciel devenait enfin noir avec une voie lactée bien perceptible quoique restant assez discrète. Après une petite pause boissons (non alcoolisées), nous nous sommes attardés sur les voiles du cygne et leur mise en évidence par un filtre OIII.

J'ai terminé la soirée en montrant à mon ami la différence de densité d'étoiles selon qu'on pointait dans ou en dehors de la vie lactée puis en pointant la galaxie d'Andromède qui venait de se lever.

Nous avons replié vers 1h30 contents de notre soirée.

Yves
10:21:57 - Yves - Catégorie : Vie du Club
-----------------------------------------------------------------


Total des votes : 6 - Evaluation : 10.00

Veuillez évaluer cet article :
10 


26 June 2024

Géronstère 25/6/2024 NGC5846 Group
Bonjour

Je suis sorti observer à la Géronstère hier soir avec le Dobson 350. Le ciel était bien dégagé et il n'y avait pas de vent.
Par contre, vu la proximité du solstice, le ciel n'était pas bien noir. J'ai relevé un SQM de 20,9 (entre médiocre et moyenne).

Je me suis principalement focalisé sur le petit groupe de galaxies NGC 5846 situé entre la vierge et le serpent dont j'ai fait un dessin.
la principale (NGC5846) est assez facile mais sa structure semble bizarre: J'ai perçu un noyaux plus dense mais une seconde zone dense perturbait l'observation. Ce n'est qu'à mon retour, en consultant des cartes, que j'ai compris qu'il y avait une seconde galaxie beaucoup plus petite (NGC5846A) dont le noyaux se superposait à la première.
La seconde galaxie (NGC 5850) est plus difficile et n'apparaît qu'en vision décalée. On perçoit cependant une structure allongée avec un petit noyaux.
Je n'ai pas perçu les autres galaxies du groupe encore plus petites ....


J'ai ensuite essayé de décortiquer la petite nébuleuse planétaire NGC6572 dans le serpentaire. A faible grossissement, elle est quasi stellaire mais sa couleur bleue-verte intense qui lui vaut son surnom de "l'émeraude" attire tout de suite le regard.
J'ai utilisé tous les grossissements de 65 à 850 fois, avec et sans filtre OIII pour essayer de décrypter sa forme rectangulaire et sa structure interne spiralée ... mais sans succès. A 200x sans filtre, il m'a semblé percevoir un petit anneau central mais sans plus. J'aurais dû vérifier la collimation avant de faire cette difficile observation mais je n'y ai pas pensé.

J'ai terminé mes observations par quelques amas globulaires du serpentaire mais la lune arrivait et le ciel devenait de plus en plus clair. J'ai donc arrêté vers 1h30.

Yves

Photo annotée du groupe NGC 5846 trouvée sur le net



Mon dessin ...



Photo de NGC6572 (Wikipedia) que j'ai essayé de décortiquer en visuel .... sans grand succès.


12:26:55 - Yves - Catégorie : Vie du Club
-----------------------------------------------------------------


Total des votes : 5 - Evaluation : 10.00

Veuillez évaluer cet article :
10 


06 May 2024

Restez sur la I-30, prenez la sortie dans 486km (Eclipse solaire 8 avril 2024).
Pour l'observation de ce qui devait être une très belle éclipse, nous avions choisi d'aller au Texas.
Le plan était d'atterrir à Dallas et d'aller vers la bande de totalité dans le sud, direction Mexique, tout en laissant la possibilité de nous déplacer en cas de pépin météo.

Les prévisions météo à 1 semaine, puis à 3 jours, de l'éclipse étaient mauvaises, avec une masse nuageuse couvrant la bande de totalité du Mexique vers les états du nord des USA.







J'étais déjà préparé à une observation ratée, mais finalement la veille, une trouée est annoncée en Arkansas.
Le plan original avec la flexibilité de déplacement qu’offrent les Etats-Unis allait-il être payant?




Après une (très) courte discussion, nous nous mettons en route pour l’Arkansas.
Passé Dallas et sa grande foule nous voici sur la I-30 direction nord-est, destination Little Rock en Arkansas. Encore 486km à parcourir.




Le matin du jour de l'éclipse, le lieu d'observation n'était toujours pas établi. Les bandes de nuages étant en marge de la bande de totalité et instables.
Finalement je me décide pour Batesville, localité visible sur les cartes avec un facteur de zoom assez élevé. Vous connaissez tous Batesville je suppose…
Sans plaisanterie les prévisions de nuages de haute altitude y étaient assez élevées, mais avec un dégagement passant de 71 à 9% une heure avant la totalité.
Le trait représente le centre de la bande de totalité. Des axes routiers permettent d'aller dans toutes les directions, pour le cas d'un changement de toute dernière minute.








Une ferme organisait une Eclipse Party dans cette région, avec le folklore local (Bar, BBQ, promenade à cheval, etc.), le tout payant bien entendu. Business business...
Je me suis contenté de l'entrée vers un puits de gaz non surveillé, du moins en apparence.
Le lieu est à l'écart du centre de la bande centrale de totalité, mais au vu de la météo incertaine, c'était un choix à faire. En espérant ne pas voir débarquer le propriétaire ou le concessionnaire du champ de gaz qui avec un accent texan et un fusil m’aurait prié de dégager les lieux.




Les données de l'éclipse à cet endroit:
1er contact: 12:34
2ème contact: 13:51:59 et une totalité locale de 4 minutes 2 secondes, contre 4 minutes 20 secondes sur le centre de la totalité.
La perte de 18 secondes de totalité n'est pas si critique.




Pour l'observation, nous avons:
- 2 capteurs de température, enfouis à l'ombre dans 2 arbres,
- 1 plaque trouée "pinhole",
- 1 GSM pour enregistrement de l'arrivée de la totalité
- 1 tissu pour l'observation des shadow bands
- 2 caméras sur Star Adventurer.

Pour les caméras, j'ai choisi une optique ultra légère de 500mm de focale, une optique catadrioptrique des années 90 qui devrait ne pas trop mal s'accommoder avec les gros pixels des Sony A7s.
Les boitiers Sony A7s sont de première génération, assez vieux, et ne se laissent pas (difficilement) piloter par PC. J’ai piloté les caméras en manuel.
Tout ce petit matériel devait entrer dans une valise et 2 sacs cabine.






Reste la problématique de la météo.
Les nuages de haute altitude sont bien présents, ici à 12h16.




Et voici le ciel vers 13h25. Bingo!






Et c'est parti pour l'observation!
Le compte à rebours défile, inébranlable.
L'application Eclipse Timer diffuse ses messages: 1er contact.... 10 minutes, 2 minutes, 60 secondes, 30, 20, 10, BIIIIIP


Voici une photo d'ambiance lors de la totalité.
Comme il y a plusieurs observations, je ferai plusieurs posts.








---
Alexandre
8 avril 2024

Applications / sites:
Time and Date: https://www.timeanddate.com/eclipse/solar/2024-april-8
Flowx: https://www.flowx.io/
Clear Outside: https://clearoutside.com/forecast/50.7/-3.52
Solar Eclipse Timer: https://www.solareclipsetimer.com/

22:36:01 - Alexandre - Catégorie : Vie du Club
-----------------------------------------------------------------


Total des votes : 9 - Evaluation : 10.00

Veuillez évaluer cet article :
10 


05 May 2024

Very Large Array / Long Wavelength Array
A la suite de l'observation de l'éclipse du soleil du 8 avril, nous sommes restés quelques semaines sur place pour faire un peu de tourisme.
A part l'imprévu de l'Arkansas, nous étions au Texas et au Nouveau Mexique.
Le Nouveau Mexique a beaucoup à offrir avec ses parcs et monuments nationaux, ses sites "historiques", etc. et le Very Large Array, observatoire astronomique radio:

Very Large Array – National Radio Astronomy Observatory


Nous sommes dans le désert du Nouveau Mexique à plus de 2000m d'altitude.
Le paysage est parsemé de points blancs.














Les paraboles font 25m de diamètre














Les paraboles sont disposées en Y de manière à constituer un télescope géant; il y en a 27 actives + 1 réserve.
Elles sont déplacées sur des rails, puis positionnées sur des plots de manière à couvrir 4 configurations (4 diamètres équivalents de télescope).
Nous sommes venus en simples touristes et n’avons pas eu de visite guidée ni pu échanger avec des personnes sur place.










Sur ce site, le Long Wavelength Array est aussi déployé










C'est un désert, il ne faut pas l'oublier...
















Alexandre
Avril 2024
20:40:32 - Alexandre - Catégorie : Vie du Club
-----------------------------------------------------------------


Total des votes : 8 - Evaluation : 10.00

Veuillez évaluer cet article :
10 


28 March 2024

Conférence "La vie des étoiles"
Bonjour à tous,

Conférence très intéressante aussi vendredi dernier, par une astrophysicienne locale de Verviers, spécialiste de l'étude de l'évolution stellaire et de la structure des étoiles au sein de l'Université de Liège. Valérie participait également avec son papa aux activités du GAS il y a plus de 20 ans !
Elle nous aura fait découvrir les dernières nouvelles dans l'étude de la vie de étoiles qui est loin d'être un long fleuve tranquille ! Tout aura été passé en revue de façon détaillée et très claire, de leur naissance au sein des grands nuages moléculaires avec de magnifiques images du JWST, à leur mort parfois cataclysmique pour les étoiles les plus massives, en trous noirs, la formation des planètes autour d'elles qui est un processus courant, et la fusion nucléaire qui est leur source d'énergie, d'ailleurs presque inépuisable pour les plus petites étoiles qui peuvent vivre des milliers.. de milliards d'années ! Bref tout cela n'a plus de secrets pour les membres du GAS !
ej








14:05:52 - ejehin - Catégorie : Vie du Club
-----------------------------------------------------------------


Total des votes : 6 - Evaluation : 8.33

Veuillez évaluer cet article :
10 


18 March 2024

Oukaïmeden 2024
Avec Manu, ses assistants et ses étudiants, nous nous sommes rendu une semaine à l'observatoire où se trouve Trappist-Nord, à 2700 mètres d'altitude, dans le haut Atlas marocain.

L'observatoire est situé à environ 300 mètres au dessus du village d'Oukaïmeden où nous dormions et passions la matinée.

L'horaire était à peu près le suivant:
- 9h30 : déjeuné au refuge du Club Alpin Français (CAF) d'Oukaïmeden
- matinée : promenades dans les environs, conférences au CAF ou observations solaire
- 13h : diner puis montée à l'observatoire
- 14h : dans la salle de cours de l'observatoire, fixation des objectifs et préparations de observation du soir (scripts de pilotage des télescopes Trappist-Nord et Trappist-Sud (situé au Chili). Il y eu aussi la visites des infrastructures et le nettoyages de trappist Nord.
- 19h30 : Contemplation du couché de soleil et, pour moi, sortie du Dobson (lorsque la météo l'a permis).
- 21h : Repas du soir dans le petit salon de l'observatoire
- 22h jusqu'à ... entre 1h et 4h du matin: Surveillance des acquisitions des télescopes avec, selon la météo, ajustement de la planification des observations et, pour moi, observations et dessins au Dobson.

Quelques photos:

L'observatoire vu du village



Observation solaire sur la terrasse du CAF



Montée des étudiants à l'observatoire



Nettoyage du miroir de Trappist-Nord



Etudiants sous la férule du professeur dans la salle de cours de l'observatoire



Qui vous savez devant la coupole de Trappist-Nord avec en arrière plan, le mont Toupkal (point culminant du Maroc: 4.167 m).



Sortie pour contempler le coucher de soleil



Lumière de Marrakech dans la vallée



Etudiants observant dans le Dobson. La plupart n'avaient jamais regardé "avec leurs yeux" dans un télescope !



Nuit étoilée sur l'observatoire




Les trois dessins que j'ai réalisé sur place ... avec, en dessous, les photos Wikipédia correspondantes:

Galaxies des antennes (NGC 4038 et 4039)





Galaxie du Sombrero (M104)





Nébuleuse du fantôme de Jupiter (NGC 3242)




14:51:08 - Yves - Catégorie : Vie du Club
-----------------------------------------------------------------


Total des votes : 8 - Evaluation : 8.75

Veuillez évaluer cet article :
10 


10 February 2024

Théâtre "La lumière broie du noir"
Beau succès pour cette pièce de théâtre ayant pour thème la pollution lumineuse et organisée le 8 février dernier en collaboration avec le Parc des sources, et qui s'est tenue dans la nouvelle et belle salle du salon gris du centre Culturel ! Nous avons reçu 60 personnes dont 70% de non membres du GAS.
Pièce très sensible, pleine d'humour et bons mots, le comédien est un super conteur qui nous a permis en suivant les histoires d'une luciole de prendre conscience des dégâts causé par la pollution lumineuse notamment en ce qui concerne la biodiversité. De très nombreux sujets sont abordés en seulement une petite heure et de façon contée.
S'en est suivi un long débat de 45 minutes très animé et intéressant avec le public et nos experts.
Un pièce à conseiller, qui est idéale pour lancer le sujet d'une façon différente. La pièce qui dure 1 heure est poétique mais aborde tous les problèmes de la PL, sous forme de petites histoires autour d'une luciole qui raconte sa vie.
https://www.parcnatureldessources.be/fr/events/la-lumiere-broie-du-noir

Vedia était présent tout au long de la soirée et a réalisé un reportage pour le JT qui vaut la peine d'être vu.
https://www.vedia.be/culture/theatre/une-piece-qui-sensibilise-la-pollution-lumineuse/200984

Rappelez-vous que chacun peut lutter de façon active à réduire cette pollution !
ej










14:10:00 - ejehin - Catégorie : Vie du Club
-----------------------------------------------------------------


Total des votes : 4 - Evaluation : 7.50

Veuillez évaluer cet article :
10 


21 January 2024

Conférence "Formation des système planétaires"
Bonjour à tous,

Très belle conférence ce 19 janvier du jeune chercheur de l'Université de Liège Valentin Christiaens qui nous a expliqué en détail ses recherches et les progrès énormes réalisés ces dernières années dans le domaine de l'étude des disques proto-planétaires et la formation des planètes.
Tout cela devant une salle comble et très intéressée !

Emmanuel






13:40:00 - ejehin - Catégorie : Vie du Club
-----------------------------------------------------------------


Total des votes : 4 - Evaluation : 7.50

Veuillez évaluer cet article :
10 


14 October 2023

Nuit obscurité JALHAY 14/10/23
bonjour,

Petit succès tout de même pour la N.O. à Jalhay malgré le ciel couvert.
Quelques éclaircies ont permis sportivement de pointer Jupiter et Saturne.
Olivier et Christian étaient présents pour agrémenter les explications sur le fonctionnement de l'instrument, l'intérêt de conserver un ciel noir, les solutions pouvant être apportées même si c'est difficile de les imposer.
Quelques personnes étaient présentes à la session 2022 et semblaient désireuses d'acquérir un instrument.
Marianne a montré les possibilités photographiques des petits télescopes d'amateurs via la tablette et a fait de la pub G.A.S.

Le cliché des derniers courageux ayant tenu jusqu'à environ 22h30.



23:07:48 - Didier Vothy - Catégorie : Vie du Club
-----------------------------------------------------------------


Total des votes : 12 - Evaluation : 10.00

Veuillez évaluer cet article :
10 


12 September 2023

Observatoire de Saint-Véran - Paul Felenbok, 2960m
Depuis 7 ans, je me rends chaque année à l'observatoire de St Véran pour des sessions d'imagerie solaire.

Voici quelques photos et vidéos du site.



Une vue de l’observatoire, prise du pic Château Renard, 2989m.






Comme disent les visiteurs, il n'y a pas beaucoup de monde pour nous déranger.
Voici une vidéo panoramique prise du pic.







L'observatoire a une base historique, la partie de droite sur la photo, avec la grande coupole.
Il y a une dizaine d'années, l'observatoire a été étendu avec une base de vie confortable (la base de vie originale était très spartiate).
Deux coupoles avec des RC500 font partie de cette extension.
Cette base de vie est conçue pour 2 groupes de 10 personnes:
1° Un groupe "mission", dont je fais partie, pour des missions de 1 semaine ou plus ;
2° Un groupe "visiteurs", des touristes d'une nuit qui veulent vivre une expérience d'un observatoire.








Voici un des deux RC500 f8 de l'extension, fabriqués par AstroSib, montés sur montures Astro-Physics.






La coupole historique contient un instrument tout aussi historique, un Cassegrain de 620mm ouvert à f15.







L'observatoire fonctionne sur le principe d'une association au sens français du terme, équivalent d'une ASBL chez nous.
Il faut être membre de l'association, et faire une demande de mission.
La mission est évaluée par un comité des programmes et généralement acceptée.

Voici la salle commune de la base de vie.
Nous y traitons généralement nos captures.






La cuisine de la partie mission, avec une capacité de 10 personnes.
La partie visiteurs a sa cuisine.
Les chambres ont une capacité de 2 ou 4 personnes.







Je compte en moyenne 1 à 2 journées par semaine de perdues pour cause de météo.
Cette année, sur 2 semaines, une journée seulement a été perdue.

Nous sommes en montagne et la météo est fort changeante.
Les orages sont fréquents. Ici, quelques photos/vidéos prises avec un simple GSM, sans traitement. La vidéo est en temps réel ; pas de montage.












Le lendemain, encore un orage...
(Images prises en mode vidéo avec un mirroless).







Alexandre
St Véran (Alpes)
Août 2023
20:18:27 - Alexandre - Catégorie : Vie du Club
-----------------------------------------------------------------


Total des votes : 13 - Evaluation : 6.92

Veuillez évaluer cet article :
10 


09 July 2023

JASON 2023 - Journées Astronomiques Solaires de l’Oise et du Nord
Tous les 2 ans, une réunion astronomique solaire est organisée à Serbannes, près de Vichy, France.

L'association Mars60 a décidé d'organiser en alternance une activité solaire dans le Nord, ici près de Paris.
Voici le lien.

En vacances, j'y ai fait un crochet.
Nous avons quelques instruments typiques en Ha et en lumière blanche par l'utilisation de filtres densités neutre Astrosolar.





Il n'y a pas de newton désaluminé.
J'ai retenu cette lunette Lunt Ha de 100mm.





Une Taka FS150 équipée d'un PST modifié, dont voici une image de protubérance prise au vol avec un GSM. Cet engin m'étonnera toujours.
Il faut aussi noter que la turbulence me paraissait stable; c'est connu de régions présentant peu de relief.







Et surtout des Sol'ex, dont Christian Buil nous en a fait la présentation.





Voici un lien, vers une image prise avec un Sol'ex, très remarquable instrument, à associer avec un traitement spécialisé.



Alexandre
2023-Jun-24
10:46:45 - Alexandre - Catégorie : Vie du Club
-----------------------------------------------------------------


Total des votes : 9 - Evaluation : 5.56

Veuillez évaluer cet article :
10 


05 June 2023

Observation solaire "journée Nature" au barrage de la Gileppe 04-06-2023
Bonjour,

Ce dimanche 4/6/23 de 9 à 17 le G.A.S. a participé à la journée "Nature" organisée par la commune de Sart/Jalhay et la province.
Participants : Christian, Fred et nos femmes/compagnes. Alex est passé une heure pour aider.
Belle journée ensoleillée et magnifique organisation.

Vidéo de Mary













12:27:17 - Didier Vothy - Catégorie : Vie du Club
-----------------------------------------------------------------


Total des votes : 17 - Evaluation : 10.00

Veuillez évaluer cet article :
10 


22 May 2023

NAT 2023
Bonjour je suis rentré hier soir des "Nuits Astronomiques de Touraine".

On a eu deux très belles nuits d'observation.
J'ai encore fait de belles rencontres et eu de nombreuses discussions avec des passionnés d'astrodessins et des bricoleurs de télescopes.

Entres autres, Frédéric Burgeot, Xavier Camer et Nicolas Bivers : 3 grands astrodessinateurs dont on peut découvrir le travail sur leurs sites respectifs.

Nicolas est également un professionnel qui connait bien Manu (je lui ai donnée des nouvelles). Malheureusement, une violente rafale de vent a projeté son Dobson par terre et a explosé sa cage du secondaire. Il n'en semblait pas trop affecté et en profitera pour la moderniser...

Moi même, j'ai perdu une vis lors du montage de mon Dob et n'ai pu l'utiliser ! Je me suis donc mis en mode TDA (Télescope Des Autres) et j'ai squatté les 2 Dob 600 présents. C'était très chouette.

J'ai également pu tester les "Oculaires Intensificateurs de lumière" d'OVNI Sky Vision. C'était très impressionnant !
La vision est monochrome mais, déjà en mode jumelle sans grossissement, le nombre d'étoiles visibles est considérablement amplifié (et, malheureusement le nombre de satellites qui traversent le ciel aussi !).
Montés sur un télescope, on a un image quasi photographique, par exemple, de la Rosette ou de Nord America car l'oculaire rend bien visible le rouge profond (H Alpha) et le proche infra rouge.
C'est moins efficace pour les galaxies dont on perçoit un peu plus de détail mais le gain est beaucoup moins spectaculaire.
Le gros hic, c'est le prix qui est également "astronomique" entre 8.000 et 12.000 € !

Yves




Conférence de Frédéric Burgeot "Oser l'observation visuelle du catalogue Hickson"




11:50:16 - Yves - Catégorie : Vie du Club
-----------------------------------------------------------------


Total des votes : 6 - Evaluation : 8.33

Veuillez évaluer cet article :
10 


16 October 2022

Animation ecole maternelle Tiège
Ce mercredi 5 octobre nous nous sommes rendus dans la classe des maternelles de l'école de Tiège pour une petite iniation à l'astronomie. Tout d'abord découverte du système solaire en partant de la Terre avec une présentation power point en classe et puis système solaire à l'échelle dans la cour. Didier a également monté et fait la démonstration d'un télescope et d'une lunette.
Sacré challenge de garder les petits attentifs ! ;)
Emmanuel et Didier



12:48:37 - ejehin - Catégorie : Vie du Club
-----------------------------------------------------------------


Total des votes : 14 - Evaluation : 6.43

Veuillez évaluer cet article :
10 


14 October 2022

Nuit de l'obscurité à Botrange
Le GAS était également présent à la nuit de l'obscurité à Botrange ce 8 octobre.

La manifestation a eu beaucoup de succès (plusieurs centaines de personnes).

A l'intérieur du bâtiment, il y avait des expositions et des conférences.
Le GAS avait prêté du matériel d'exposition sur la pollution lumineuse.

A l'extérieur, il y avait aussi plusieurs stands avec diverses animations (conteurs, grimage et bricolage pour les enfants, bar et petite restauration, ...)

Avec deux membre de la SAL, Richard et moi avons animé l'espace dédié aux observations "live" de 18h à 23h.

Les premiers curieux étaient sur place vers 17 heure mais le gros du public est arrivé vers 20h.

Entre 20h et 23h, je n'ai plus eu une minute de répit et, avec mon Dob 350 transportable, j'ai alterné les observation de la lune, de Jupiter et de Saturne.

Richard était venu avec son setup photo et son PC sur lequel défilaient ses images. Il a également eu beaucoup de succès !


Yves








12:26:26 - Yves - Catégorie : Vie du Club
-----------------------------------------------------------------


Total des votes : 9 - Evaluation : 9.00

Veuillez évaluer cet article :
10 


Page suivante : 1|2|3|4|5|6|7|8|9|10